Nous créons tous les savons que nous fabriquons.

le fameux détachant Savon liquide olive noix de coco bio Savon noir à l'empotage Savonnettes avant départ

Nos sources d'inspirations nous viennent beaucoup de lecture sur d'autres sujets et sur le savon, et de contact avec nos clients qui sans nous donner la solution, souvent nous aiguillent sur la demande. L'exemple du lait d'ânesse en est la démonstration.

Nous avons créé le savon au lait d'ânesse en 1996 à la demande d'Olivier Campardou qui lui, produisait le lait. Aujourd'hui tout le monde en fait, mais cela a été un long travail, car on a commencé dans le vague total, quel bon pourcentage, quelle durée de vie dans le savon, etc.

Ne vous méprenez pas nous ne vendons pas ce savon là, il faudra vous adresser à la société SABO pour l'acheter, nous ne faisons que le fabriquer. Voilà un exemple aussi de la façon que nous avons de travailler, nous savons faire le savon, mais d'autre savent mieux le vendre que nous alors à chacun ses compétences. Et puis sachons respecter les idées originales de chacun.

Le savon noir à l'huile de lin nous a été inspiré par un livre sur le nord de la France qui parlait des anciennes spécialités nordistes du XVIIIe où était mentionné le savon noir qui servait à tout nettoyage même celui des cheveux.

Dans d'autres lectures, nous avons appris que l'huile de lin était employée pour des raisons de conservation contre le froid, elle faisait partie d'un groupe d'huile appelé huile d'hiver, dont l'huile de sésame, de chanvre et d'autres en font partie. C'est comme ça que nous avons fait notre savon noir.

Nous faisons aussi du savon noir à l'huile de chanvre, son seul problème c'est son prix, mais il est très beau, vert profond.

La fabrication du savon au miel nous a été enseignée par notre maître, monsieur Joseph Constantin, et nous appliquons scrupuleusement ses méthodes, la seule différence c'est l'emploi de miel bio, suivant les saisons il est d'acacia ou de toutes fleurs.

Nous avions fait du savon au lait de jument bien avant le lait d'ânesse et cela nous a servi de référence pour la réalisation de ce dernier. Le lait de jument a des propriétés très intéressantes pour les peaux fragilisées.

Nous avons travaillé aussi avec une multitude d'huiles essentielles et nous avons réussi à stabiliser des huiles essentielles très volatiles telles que les citrus. Aujourd'hui, nous ciblons plus nos efforts sur la saponification, la multiplicité des acteurs dans la savonnette a réduit considérablement les possibilités de recherches originales.

Nous avons aussi inventé notre propre savon détachant depuis 1994, à une époque où seul le savon au fiel de boeuf existait essentiellement dans les pays germaniques. J'avais trouvé sur un manuel de savonnerie que m'avait offert M. Joseph Constantin, une mention sur ce savon sans être vraiment une recette et j'avais cherché et trouvé des exemples de ce savon, j'ai travaillé dessus, mais n'étais pas satisfait de ses résultats.

Je décidais donc de travailler sur un produit radicalement opposé par sa conception même (l'albumine du fiel de boeuf détache et moi je pris la voie suivante en postulant que pour enlever le gras il fallait du gras), au bout d'une année de travail et avec la chance de m'être trompé lors d'une manipulation, le détachant du Brugeron 100 % végétal, vit le jour. Aujourd'hui nous fabriquons tous les ingrédients détersifs de ce savon.

Nos compétences